Avocat spécialisé divorce

Association aide divorce

Avocat spécialisé divorce

Qu’est-ce qu’un avocat spécialisé en divorce ?

Il y a avocat spécialisé en divorce et avocat spécialisé en divorce

1- L’avocat titulaire d’un diplôme de spécialiste

Il s’agit d’un avocat spécialisé en droit de la famille, et qui choisit de se sur-spécialiser sur les questions relatives à la rupture du lien conjugal. Ce n’est pas la garantie d’une pratique courante du divorce. C’est une garantie d’un avocat qui a étudié la question de manière plus approfondie que les autres avocats.

2- L’avocat qui a l’habitude et l’expérience de traiter des divorces

Cet avocat n’a pas nécessairement de spécialité dans le domaine mais est devenu “spécialiste” au sens commun de la question par une pratique courante et habituelle. Il maîtrise en général plutôt bien son sujet du coup.

Ce n’est pas parce qu’un avocat décide de s’occuper de divorce qu’il a nécessairement des dossiers…Souvent les avocats deviennent spécialistes d’un domaine par la force des choses, le hasard de la vie faisant que tel ou tel domaine leur est plus souvent confié.

– Voir aussi avocat droit de la famille
– Voir aussi avocat affaires familiales
– Voir aussi avocat divorce difficile

Résumé de la page Avocat spécialisé divorce : un avocat spécialisé en divorce est un avocat qui s'est spécialisé dans le droit de la famille.Ce n'est toutefois pas la garantie qu'il a une vraie habitude des dossiers. Il vaut mieux quelqu'un qui a l 'expérience. Si vous vous posez des questions concernant l' Avocat spécialisé en divorce, n'hésitez pas à demander notre avis en laissant une question. Nous ferons en sorte, dans la mesure du possible, qu'un avocat vous éclaire gratuitement.
Questions de procédure de divorce

Questions concernant l’avocat spécialisé en divorce

Avocat divorce

Je suis à la recherche d’un avocat spécialisé en divorce. Il y a bien près de chez moi un avocat sympa mais il fait de tout. Or ma voisine m’a bien dit qu’il faut prendre un avocat spécialiste si on veut être bien défendu. En avez-vous ? Qu’est-ce qu’un avocat spécialisé en divorce ?

Cherche avocat spécialisé en divorce difficile

Etant confronté pour mon fils à un divorce très difficile je recherche un avocat spécialisé. Ma belle-fille est une fille très compliquée et qui ne fait pas de cadeau à mon fils qui est trop gentil lui et naif. Je veux le meilleur avocat pour lui.

Recherche avocat spécialisé divorce

Ma mére m’a dit de vous contacter pour avoir les coordonnées d’un avocat spécialisé dans le divorce, sachant que mon divorce sera compliqué ( mon conjoint n’est pas quelqu’un de facile et essaye de cacher l’argent ). En plus il a une maîtresse je pense.

Avocat divorce

je m’adresse à vous par mon assistante sociale qui a dit que vous avez des avocats spécialisés en divorce et pas chers.

Demande d’information pour certificat medical et avocat divorce

Je suis dans une situation très difficile. Mon mari me fait trop de pression psychologique après chaque dispute. Il me provoque beaucoup lors de ces disputes. Même si je quite la pièce, il me suit tout en continuant à me provoquer. Je subie une pression psychologique très forte. Et en.plus de ça il me traite de folle. J’aimerai faire des examens pour avoir un certificat au cas ou il irait jusqu’au divorce puisque à chaque dispute il me dit on va divorcer. Cette situation me met mal. J’aimerai avoir conseil d’un avocat spécialisé en divorce et surtout avoir un diagnostic pour lui prouver que je ne suis pas folle.

Cherche avocat sérieux spécialisé en divorce

Je compte prendre un bon avocat en divorce pour reprendre mon dossier. Divorce en avril après trente ans de mariage, le notaire établit un état de liquidation, il prend son temps. Fonds indivis, fonds pour mon ex-épouse, taxes diverses, mais curieusement le notaire a supprimé les fonds indivis, et plus étrange encore, il octroie une soulte de 60 000 € à mon ex. Non seulement je n’y comprends goutte, les fonds résultant de la vente de la propriété ne sont même pas repris, il devrait bien rester quelques briques, mais les notaires que je consulte n’y pigent rien, ils ne vont pas gratter, la première consultation est gratuite, il faudrait d’abord sortir mon carnet de chèques. Ras le bol, je vais laisser tomber, mais même si mon avocat y perd son latin il me met sérieusement en garde, je pourrais être saisi d’une grande partie de ma retraite. Mon ex m’assigne, le Juge aux Affaires familiales rend son jugement, lequel déboute mon ex de toutes ses demandes et renvoie les parties devant le notaire liquidateur pour qu’il rectifie ses « erreurs ». Mon avocat s’estime dessaisi, il me remet son entier dossier. Quelques mois plus tard je le reprends, je découvre qu’une pièce ne m’a pas été communiquée. Si mon avocat ne m’avait pas remis l’entier dossier je n’en saurais encore rien, sauf à me rendre chez lui ou au greffe, et pour quel motif ? Comment exiger ce qu’on ne sait pas qu’il existe ? Mon avocat a juste oublié, ou il a cru que je l’avais. Le notaire s’est donc planté, l’erreur est humaine, il ne devait enlever que 10 % des dettes pas 50%. Je rectifie les « erreurs », boni de 10 000 €, et le notaire qui contre toute attente a accordé une soulte à mon ex de 60 000 € ! Mon conseil n’y a vu que du feu, non il n’avait pas oublié, le compte de dissolution précède l’état de liquidation, lequel ne peut d’ailleurs pas être établi sans lui, pour mon avocat il était donc joint, nécessairement, erreur de plume, erreur de date, il l’entoure. Comble de malchance, mon ex a changé de domicile, elle s’est tirée avec les fonds que le notaire lui a remis avant jugement et son avocat refuse de me donner sa nouvelle adresse, secret professionnel absolu, loi du 25 Ventose de l’an XI. Il me faut donc un avocat sérieux en divorce pour remettre de l’ordre dans tout ca.

 Avocat spécialisé divorce et droit

J’ai entamé une procédure de divorce amiable en janvier et mandaté une avocate que j4ai payée au forfait. Elle vient de m’envoyer un courrier auquel elle a joint une facture à ses taux horaires en me disant qu’elle pensait avoir largement fait et que compte tenu du temps excessivement long pour trouver un accord amiable elle a décidé de me facturer ses honoraires depuis janvier…. A t elle le droit de le faire sans m’en parler et me mettre sur le fait comme ça ? Dois je la payer ? Depuis plus d’un an, nous n’avons eu que 2 entretiens en présentiel, 2 appels téléphoniques et une dizaine de mails échangés… Je n’ai jamais eu l’impression d’être entendue ou qu’elle s’investisse dans ma défense… Faut il que je change d’avocate sachant qu ‘elle est spécialisée dans le divorce cependant ?