Autorisation de quitter le domicile conjugal

Association aide divorce

Autorisation de quitter le domicile conjugal

Comment obtenir l’autorisation de quitter le domicile conjugal

En cas d’urgence, il faut savoir que seul le juge aux affaires familales peut vous autoriser à quitter le domicile conjugal. Pour obtenir l’autorisation de quitter le domicile conjugal il faut une urgence : il convient de prouver que votre conjoint(e) est un danger pour vous et/ou vos enfants. Sont bien évidemment des urgences les violences verbales ou physiques ou les maltraitances et les menaces.

Document d’accord pour quitter le domicile conjugal : quelle valeur ?

Même si ce n’est pas parfait, lorsque c’est possible, il convient de signer un document de commun accord entre les conjoints pour quitter le domicile conjugal. Le code civil dans son art. 215 impose aux époux de vivre sous le même toit et le fait de quitter le domicile conjugal est une faute. Votre conjoint pourrait donc utiliser ce départ dans la procédure contentieuse de divorce. Une attestation de séparation d’un commun accord signée des deux conjoints pourrait permettre d’éviter le moment venu la prise en considération d’une faute.

Risques de sanction en cas de départ sans autorisation du domicile conjugal

Le conjoint qui quitte le logement familial peut se voir reprocher un abandon du domicile conjugal en cas de procédure de divorce pour faute.

Si vous vous posez des questions concernant l’autorisation de quitter le domicile conjugal n’hésitez pas à nous demander notre avis.

Résumé de la page Autorisation de quitter le domicile conjugal : seul le juge aux affaires familiales a compétence pour vous autoriser à quitter le domicile conjugal. Il faudra prouver une urgence et une nécessité. Si vous vous posez des questions concernant l'autorisation de quitter le domicile conjugal, n'hésitez pas à demander notre avis en laissant une question. Nous ferons en sorte, dans la mesure du possible, qu'un avocat vous éclaire gratuitement.
Questions de procédure de divorce

Questions posées concernant l’autorisation pour quitter le domicile conjugal

Quitter le domicile conjugal

Voilà une semaine que je suis partie du domicile conjugal, la situation étant devenue intenable. On me dit que j’aurai dû avant avoir l’autorisation du juge. Est-il trop tard pour le faire ? Faut-il demander l’autorisation de quitter le domicile conjugal en instance de divorce quand il y a de la violence au foyer ? N’est-ce pas une raison suffisante ?

Départ sans autorisation du domicile conjugal

Mon conjoint a quitté le domicile conjugal depuis une semaine sans même m’en avertir. Il n’a donc pas demandé au juge d’autorisation particulière pour quitter notre domicile conjugal. Dans quelle mesure cela constitue une faute en cas de divorce futur ?

Suite dépôt de plainte domicile conjugal

Je ne vous contacte pas pour moi, mais pour une amie qui n’est pas encore remise de la nouvelle qu’elle a reçu aujourd’hui. Elle a déposé plainte contre son mari pour coups, violence et viols. Des faits pour lesquels elle a un certificat établi par son médecin traitant avec 10 jours d’itt. Elle a porté plainte tardivement car elle pensait attendre que le divorce soit prononcé et que son ex mari ne puisse plus rentrer dans leur ancien domicile conjugal. Il veut rentrer chez lui et son avocat a dit qu’il a le droit tant que le divorce n’est pas prononcé. Pire on lui a dit que c’était une faute si elle refusait l’accès du domicile conjugal à on mari !

Autorisation pour quitter le domicile conjugal

Je cherche d’avoir l’autorisation pour quitter le domicie conjugal avec mes enfants la vie n’étant plus possible et pesante ici. Mon mari ne fait rien, reste tout le temps sur le canapé à jouer, ne travaille pas, ne s’occupe pas des enfants ni du foyer.

Conditions d’accord pour quitter le domicile conjugal

Mon conjoint me propose que nous signions un accord pour se quitter et surtout pour ne plus vivre sous le même toit dès maintenant. SI j’accepte quelles sont les conséquences et les risques ? Ne faut-il pas une autorisation du juge ?

Preuve du départ de mon conjoint

Mon conjoint a décidé sur un coup de tête de partir du domicile et de me laisser me débrouiller seule avec les enfants. Nous sommes en instance de divorce. Comment avoir la preuve de ce départ ? Des témognages de la famille sont suffisants ?

Conditions d’accord pour quitter le domicile conjugal

Nous voulons nous séparer mais pas divorcer, quelle est la démarche à suivre et qui contacter pour que ca ne soit pas un abondon de domicile conjugal ? Faut-il saisir le juge ?

Mise en couple avec une femme mariée. Autorisation de quitter le domicile conjugal

Je suis divorcé. J’ ai une compagne avec laquelle je ne vis pas pour l’ instant , qui elle est toujours mariée . On envisage de vivre ensemble dans une maison qui m’appartient  .   Le mari de ma compagne vit partiellement avec une de ses maitresses avec qui il a eu une fille qu’il a reconnue et qui a 13 ans maintenant  et revient régulièrement dans sa maison familiale . J’aimerais savoir quelle démarche doit faire ma compagne et quelles précautions doit-elle prendre pour pouvoir quitter son domicile familial où elle cohabite actuellement sans qu’il n’y ait de faute qui lui soient incombées à elle et qu’ elle n’en subisse pas de conséquences pécuniaires , sachant que son mari n’ a jamais souhaité divorcer.