Pension alimentaire si nouveau conjoint

Association aide divorce

Pension alimentaire et nouveau conjoint

Principe de la pension alimentaire et une situation différente avec un nouveau conjoint

La question est logique : au cas ou l’un des ex-conjoints rencontre un nouveau conjoint, doit-on tenir compte des revenus de ce dernier pour recalculer les pensions alimentaires ? Effectivement le juge aux affaires famiales doit tenir compte de l’ensemble des revenus. Toutefois la cour de cassation tient compte aussi du fait que le nouveau conjoint n’est pas tenu aux frais d’entretien d’un enfant dont il n’est pas le parent. Aussi si le redevable de la pension alimentaire n’a pas de revenus il ne sera pas tenu compte des revenus de son nouveau conjoint sinon ca reviendrait de fait à condamner celui-ci à une pension alimentaire.

Résumé de la page Pension alimentaire si nouveau conjoint : le juge peut tenir compte dans une certaine limite de la nouvelle situation d'un des conjoints pour le calcul de la pension alimentaire.  Si vous vous posez des questions concernant  le sujet Pension alimentaire si nouveau conjoint, n'hésitez pas à demander notre avis en laissant une question. Nous ferons en sorte, dans la mesure du possible, qu'un avocat vous éclaire gratuitement.
Questions de procédure de divorce

Questions posées concernant la pension alimentaire en cas de nouveau conjoint

Diminution de la pension alimentaire ?

Je paye une pension alimentaire plutôt très chère compte tenu de mes revenus qui ont diminué depuis le divorce. Or mon ex femme vit à présent avec un homme profession libérale dans l’assurance et qui gagne très bien sa vie. Est-il possible de recalculer le montant de la pension alimentaire car dans les faits c’est moi qui me retrouve dans une situatiion financière difficile. Quand en plus on sait que ce divorce n’est pas de ma faute c’ est dur à avaler…

Non pension alimentaire

Mon ex compagne s’est remariée. Comme son mari a des gros revenus elle fait exprès de ne pas travailler pour ne pas avoir à payer de pension. Elle me dit qu’elle va donc réviser auprès du juge la pension alimentaire. C’est anormal : elle devrait travailler pour payer cette pension ! Que peut-on faire ?

Arrêt pension alimentaire car nouveau conjoint

J’ai besoin de conseils sur l’arrêt de la pension alimentaire en cas de nouveau conjoint. Mon conjoint a divorcé il y 8 ans désormais. Il est le père de 2 enfants avec son ex femme et d’1 avec moi. Culpabilisant au moment du divorce, il a cédé ses part de la maison qu’il détenait avec son ex femme à un prix dérisoire par rapport à la valeur de vente de la maison car il voulait que son ex femme puisse avoir la capacité de rachat et que ses enfants puissent continuer à grandir dans la maison. Il paie une pension alimentaire depuis le jugement du divorce et en plus de cette pension, il participe aux frais de scolarité et d’activités extrascolaire et il fait des achats de vêtements et chaussures aux enfants. Jusqu’à présent son ex femme était célibataire mais aujourd’hui elle vient de vendre la maison (laissé pour une bouchée de pain à l’époque) avec une plus value de 150 000 €  et vient d’en acheter une nouvelle avec son nouveau conjoint (à un prix très indécent !). Mon conjoint a alors bondit en se rendant compte qu’elle vit plus que très bien et qu’elle n’est plus du tout dans le besoin voire même bien plus dans l’opulence que nous. En parallèle à cela, cela fait plusieurs année que son ex femme ne veille plus à le consulter concernant les choix fait pour l’éducation, la scolarité des enfants. Elle lui annonce quand la décision est prise et actée. Elle prend la liberté d’accepter des invitations de camarades des enfants alors que les enfants sont chez nous à ces dates. CE qui fait qu’ils viennent mais repartent chez leur copains sans que leur père n’ait validé quoique se soit en amont. Elle ne consulte plus le père quand il faut prendre des décisions concernant le choix du futur lycée ou encore de laisser un des enfants prendre le train seul durant 3h, le choix des activités extra scolaire, elle a totalement occulté son autorité parentale. Mon conjoint lui a fait remarqué récemment et elle a tout nié disant qu’elle ne se rendait pas compte que quand c’est les week end du père, elle n’avait pas compris que c’était au père de gérer les invitations, les activités, etc. Elle vit comme si il n’était que le géniteur et le banquier. Ecoeuré de tout cela, il a annoncé à son ex femme, maintenant qu’elle va vivre et partager toutes les charges avec son conjoint, elle n’est plus seule et désoeuvrée, qu’il souhaitait réviser voire ne plus payer de pension alimentaire. Et qu’en contre partie, il continuerai à payer les frais de scolarité, les activités extra scolaire à moitié, il achètera des vêtements et chaussures aux enfants à chaque fois qu’ils en auront besoin et qu’il continuera à prendre soin d’eux dans ses jours de garde. Elle n’a pas du tout bien accueilli la nouvelle et est dans le déni complet. Mon conjoint a t’il une chance de se faire entendre par le juge ?